Connexion

Vous avez dit « contrat » ?

Avant le contrat est le cadre

Structurer la relation est une des compétences fondamentales du coach professionnel (CP). Le CP propose un cadre explicite et il est garant de l’espace d’élaboration (détermination des objectifs, du lieu, de la durée, du rythme, du nombre des rencontres, des règles de confidentialité…). De facto, le CP contractualise donc son intervention avec la personne qu’il accompagne. Il établit des règles de fonctionnement, pose des repères et crée des conditions pour que la personne accompagnée formule ses objectifs.

Contrat or not contrat ?

Il convient donc de poser ce que chacun peut attendre de l’autre et ce que chacun est prêt à apporter mais sous quelle forme ? Nos pratiques sont diverses et le recours à un contrat écrit est, pour les uns nécessaire, pour les autres superflu. Quand il prend la forme d’un contrat écrit et signé (qu’il soit bipartite, tripartite, quadripartite), ce contrat aide-t-il la relation à s’établir ? Facilite-t-il le travail ? Favorise-t-il l’autoévaluation de la progression et l’identification des résultats ? Favorise-t-il la séparation ? …

Dans tous les cas cependant, le caractère interne de notre pratique nous demande de nous mettre d’accord avec notre employeur sur cette modalité.

Document :

Le contrat de coaching (format pdf)

Suivez nous sur Twitter
Suivez nous sur Linkedin
Suivez nous sur Google+
Nous contacter